Newsletter Veolia N°6

Sommaire

Et si l’on consommait malin ?

L’assistance plomberie, pour plus de tranquillité : découvrez les offres Veolia Eau Services

Fuites d'eau ou  canalisations bouchées sont des événements fréquents. Mais les contrats « classiques » d'Assurances Multirisque Habitation, hors option spécifique, ne couvrent pas toujours tous les frais induits par un incident sur une canalisation extérieure, ou par une fuite d’eau invisible sur les installations intérieures.

Afin de répondre aux attentes des usagers dans ce domaine, Veolia Eau a créé la marque Veolia Eau Services* pour proposer des services d’assistance et d’assurance qui ne relèvent pas du service public de l’eau.

Les contrats d’assistance de Veolia Eau Services comprennent la réparation de fuitespar un professionnel agréé et vous permettent de bénéficier du remboursement de l'eau perdue lors d’une fuite d’eau après compteur.

Avec les contrats d’Assistance de Veolia Eau Services pour le débouchage de canalisations, vous n'avez pas à faire face à la recherche d'un spécialiste de l'assainissement et vous vous évitez des dépenses importantes.

Pour vous renseigner sur ces offres, rendez-vous sur le site Veolia Eau Services.

*Veolia Eau Services est une marque de Veolia Eau, utilisée par la société Doméo** pour la commercialisation de Contrats d’Assistance et d’Assurance. Doméo** commercialise ces offres de services d’assistance au domicile auprès des particuliers.
**Doméo (SAS au capital de 40 000 €, siège social : 20, rue Edouard Rochet – 69372 Lyon Cedex 08, RCS Lyon 438 424 384) est une Société de courtage en assurance immatriculée à l’ORIAS sous le N° 07 023 309 (www.orias.fr) et dont l’activité relève de l’ACPR : 61 rue Taitbout – 75009 PARIS.
Veolia Eau – Compagnie Générale des Eaux, SCA au capital de 2 207 287 340.98 Euros - 572 025 526 RCS PARIS - Siège social : 52, rue d’Anjou – 75008 PARIS, intermédiaire immatriculé à l’ORIAS N° 09 048 923.


Comment réparer une fuite de chasse d’eau ?

C’est tout bête, mais on ne sait pas toujours si la chasse d’eau fuit.

Comment repérer une fuite d’eau dans les toilettes ?

Observez si la surface de l’eau de votre cuvette est bien plane. Si elle est irisée , alors vous êtes en présence d’une fuite. Ceci peut être confirmé par la dépose d’une feuille de papier toilette dans la cuvette, entre l’arrivée d’eau par le haut et l’eau du bas.

Dans de nombreux cas, il s’agit d’une fuite due au calcaire. Demandez alors conseil dans un magasin spécialisé ou dans un rayon entretien / produits ménagers, sur le produit adéquat pour le dissoudre.

Soulevez ensuite le capot de votre chasse d’eau, fermez le robinet des toilettes, puis tirez la chasse. Une fois le réservoir de la chasse vide, versez le produit avec précaution. Laissez agir le temps nécessaire, puis tirez de nouveau la chasse d’eau. Rouvrez le robinet pour remplir la chasse d’eau, tirez la chasse encore une fois.

Refaites le test précédent : dans la plupart des cas, la fuite aura disparu !

 

Pourquoi l’eau du robinet a-t-elle un goût différent selon les localités ?

L’eau issue d’une ressource naturelle (nappes souterraines, lacs, rivières, sources, etc.) pour produire de l’eau du robinet, s’enrichit en oligo-éléments et en sels minéraux durant son parcours dans la nature. Or, c’est justement la proportion des différents sels minéraux présents dans l’eau qui lui procure sa saveur. Son goût varie selon les roches et les sols qu’elle rencontre. Selon le lieu, le goût sera différent.

Les adjectifs sont aussi nombreux pour décrire le goût de l’eau, que ceux que les œnologues utilisent pour le vin ! Selon les cas, on dira par exemple d’une eau qu’elle est « alcaline », « rocheuse », « saline », « amère », « acide », « salée », etc.

La composition minérale de l’eau du robinet est généralement équilibrée. Ensuite, libre à chacun de préférer, au goût, une eau plus ou moins chargée en sels minéraux !
Pour en savoir plus sur la composition minérale de l’eau de votre commune, consultez veoliaeau.fr, rubrique « L’eau dans votre ville » / « L’origine et la qualité de l’eau » .


La neige est-elle potable ?

Au milieu d’un champ de neige, près des bonshommes de neige, ou en haute montagne, les enfants ou les alpinistes sont parfois tenté de boire de la neige. Pas pour les mêmes raisons : pour les enfants, mieux vaut prévoir une gourde ! Pour les alpinistes qui n’ont plus de réserve, il leur faut savoir que croquer de la neige n’apporte que peu d’eau, et pas de minéraux. La neige fait baisser la température du corps. En plus de problèmes gastriques, une crise d'hypothermie est possible.
On peut connaître des diarrhées dues à la perturbation de notre système interne, des crampes d’estomac, choc thermique pour les dents sont monnaie courante.

Enfin, la neige peut être porteuse de bactéries : nul ne sait si elle est vraiment propre !

Si vous devez absolument vous hydrater avec de la neige, en haute montagne, voici quelques conseils. Pour la consommer, utilisez une neige propre, sans déchets, et la faire bouillir avec un réchaud de montagne. En altitude, la neige bout à moins de 100 °C  (90°C à 2700 m). Reminéralisez-la avec une pincée de sel, ou à défaut d’autres aliments.