Newsletter Veolia N°2

Sommaire

Protégez compteur et canalisations contre le gel

Pour vous permettre de passer un hiver tranquille, Veolia vous donne quelques conseils pratiques pour protéger votre compteur d’eau et vos canalisations du gel et, ainsi, éviter un manque d’eau, une fuite, voire la dégradation de certains matériels et des dépenses inutiles.

Tout compteur d’eau exposé au froid ou au gel doit être protégé.

 - Si votre compteur est situé dans un local particulièrement exposé au froid (une cave, un garage, une buanderie…), pensez à le calfeutrer et à entourer les canalisations avec un matériau isolant.
Et, dans l’hypothèse où ce local dispose d’une source de chauffage, ne l’éteignez pas totalement.

- Votre compteur est enterré à l’extérieur : calfeutrez le compteur d’eau et les canalisations exposées avec des plaques en polystyrène. N’utilisez jamais de matériaux absorbant l'humidité (paille, textile, papier, laine de verre ou de roche, etc.)

Pensez néanmoins à laisser l'accès au compteur pour les relevés.

Que faire en cas de grand froid ?

Ne coupez jamais complètement le chauffage en période de grand froid.
Pensez également à vidanger vos robinets situés en extérieur.
En cas de gel intense et prolongé, laissez couler un mince filet d’eau dans votre évier ou au  lavabo, pour que l’eau continue de circuler dans vos canalisations. Une dépense dérisoire par rapport aux dégâts que le gel de vos conduites pourrait provoquer.

Que faire si vos installations sont gelées ?

  1.  Coupez l'eau pour éviter toute inondation au moment du dégel

  2. Essayez de dégeler votre installation : un sèche-cheveux peut suffire pour dégeler une canalisation bloquée, mais n'utilisez jamais une flamme

  3. Vidangez votre installation
  4. En cas de problème persistant, contactez un plombier

Que faire en cas d'absence prolongée ?

Vidangez votre installation :

  1. Fermez le robinet d'arrêt 

  2. Ouvrez simultanément les robinets de votre installation, afin que l'eau présente dans les canalisations s'écoule

  3. Ouvrez le robinet de purge (s'il existe) – celui situé entre le compteur d’eau et vos robinets intérieurs – jusqu'à ce que l'eau ne coule plus

  4. Refermez le robinet de purge

  5. La vidange est terminée : refermez tous les robinets de votre installation.